The human body is a holy book of God. Study it! Search it! Those who rose above the plane of senses and realized themselves, they realized God. This is the highest ideal of all.

Sant Kirpal Singh

Écrit par Sant Kirpal Singh, le 12 juillet 1958.

Hazur Baba Sawan Singh

Chers frères et sœurs bien-aimés, que la grâce de mon maître soit sur vous.

Je m'adresse à vous en cette occasion propice qu’est le centenaire de mon maître Hazur Baba Sawan Singh Ji Maharaj. La première chose à dire, c’est que de telles personnalités apparaissent sur la scène du monde pour guider les enfants de l'humanité vers la vraie demeure de leur Père. Ce sont des enfants de lumière. Lorsqu'ils viennent, ils donnent la lumière à tous, quelles que soient les croyances et origines de chacun. Ils déclarent qu'ils ont des corps physiques composés des cinq éléments, mais parlent selon l’inspiration divine. Ils sont, en quelque sorte, des porte-paroles du divin absolu, sans commencement ni fin. Ils ne sont pas assujettis à la roue de la naissance et de la mort comme tous les autres, car ils se sont identifiés à Dieu – le Fils et le Père sont tous deux devenus « partenaires dans la vie » et ne font plus qu'un – deux en un. Le Christ a également dit : « Moi et mon Père sommes un. » Ils viennent dans le monde, pour ainsi dire comme un agent sanitaire visite une prison, pour veiller au bien-être physique des prisonniers, et il peut faire sortir de la prison les prisonniers malades pour qu’ils reçoivent des soins à l’hôpital. Ils sont de véritables rédempteurs et libèrent les âmes de l'esclavage du mental et de la matière. Ils ne sont pas asservis à la grande roue de la naissance et de la mort. Ils sont envoyés avec la mission de libérer l'humanité, indépendamment de toute caste, croyance ou couleur de peau.

Je me souviens qu'une nuit, feu le docteur Johnson et moi-même étions assis à côté de Hazur Baba Sawan Singh Ji Maharaj. Il a dit à propos de lui-même : « Quand nous venons, nous amenons notre propre équipe pour travailler avec nous, et quand nous sommes victorieux quelque part, nous sommes envoyés de l'autre côté. » Ces mots résument toute la nature de son être, de ce qu'il était, et le but de sa vie, et comment de tels êtres divins mènent leur mission.

Ces mots montrent clairement qu'il a été envoyé par Dieu avec une mission, et que ce n'est pas la première fois qu'il a été envoyé ici-bas, et qu'il a toujours réussi sa mission. Il a été envoyé pour l’accomplir, et il a chaque fois emmené avec lui son personnel, pour mener à bien sa tâche. Heureux ceux qui ont eu la chance de s'asseoir auprès de cet être saint et de marcher dans son sillage, celui du Verbe personnifié – heureux ceux qui le suivent et suivent ses enseignements, ils pourront réaliser l'objectif de la vie humaine qui est de rétablir leur lien conscient avec Dieu. Ceux qui travaillent pour sa noble cause sont aussi ceux qu’il a choisis pour poursuivre son œuvre. Son œuvre ne s'est pas arrêtée, elle se poursuit et s'épanouit. Il a semé les graines, cultivé les plantes et sa « vigne » a grandi et maintenant fleurit de jour en jour, aujourd’hui sous la forme du Ruhani Satsang dont vous êtes tous membres – des ouvriers, pour ainsi dire, dans la vigne du Seigneur.

Bénis sont ceux qui ont consacré leur vie, leur cœur et leur âme à propager sa noble mission, ainsi que ceux qui coopèrent avec eux pour en faire naître de nouvelles. Rappelez-vous qu'on reconnait un arbre aux fruits qu'il porte. On reconnait un prophète à ses disciples ayant atteint sa perfection. J'apprécie les services dévoués et désintéressés que vous avez tous rendus avec cœur. Permettez-moi de féliciter chacun d'entre vous pour le travail qu'il a accompli et de vous souhaiter à tous de coopérer à la promotion de la cause qu'il nous a léguée, en laissant de côté toute pensée d'égoïsme ou de personnalités.

La véritable célébration de l'anniversaire d'un maître est de vivre à la hauteur de son idéal, à savoir une vie empreinte de valeurs éthiques, chaste, l'amour de Dieu et l'amour de toute la création, s'élever à la conscience divine dans la vie, et mettre ce message concrètement en pratique dans nos vies.

Un jour, on demanda à un disciple dévoué d'écrire la vie de son maître. Les années passèrent, et les gens lui demandèrent quand l'écriture de l'histoire de la vie qui lui avait été confiée serait terminée, ce à quoi il répondait : « J'écris jour et nuit pour réaliser en pratique dans ma propre vie les idéaux de sa vie à lui. » Bien sûr, le récit ou l'écriture de la véritable histoire de la vie de mon maître Sawan Singh Ji réside dans la mise en pratique de ce qu'il nous a transmis. Priez Dieu pour que je puisse raconter entièrement la véritable histoire de sa vie avant la fin de mon séjour sur terre, et je ne peux que vous conseiller de suivre l'exemple qui vous est donné.

Le divin maître voit tout et répand la grâce sur tous ceux qui font la volonté de son Père.

Mes meilleurs vœux vous accompagnent toujours, Kirpal Singh.

 

 

Aller au haut